scènes de fauche dans un jardin des Prairies Saint-Martin

Ces images ont été prises en 1996, en juin : le fauchage des herbes,  et en juillet : la mise en tas de l’herbe fauchée, depuis le 7ème étage d’un immeuble de la rue d’Antrain à Rennes avec un téléobjectif 500 mm à miroir. Le jardin est la parcelle AS 109 des Prairies Saint-Martin qui était à l’époque cultivée par ce couple de jardiniers que je n’ai pas eu la chance de rencontrer, mais seulement d’en photographier le patient travail  de jardinage, un peu comme un voleur. Le jardinier manie une faux dont il affute régulièrement la lame avec un pierre et dont il vérifie ensuite le tranchant avec le pouce. Les herbes sont progressivement mise en tas par la jardinière.



Citer ce billet
Éric Collias (2023, 27 février). scènes de fauche dans un jardin des Prairies Saint-Martin. coexister avec Gaïa, la terre vécue d’en bas. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/owwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search